LES COMBINAISONS DES ÉTOILES, par Vettius VALENS

Astrologue hellénistique du IIe siècle né à Antioche, contemporain de Ptolémée, Vettius Valens a laissé une œuvre majeure, un traité d'astrologie en dix volumes, "Anthologies", le plus long et le plus détaillé qui ait survécu de cette période. Anthologies comprend plus d’une centaine de cartes du ciel tirées des dossiers de Vettius Valens. L'article présenté ici propose des interprétations de combinaisons de planètes prises par deux ou trois.

ZODIAQUES À ROUEN

Dépositaire d'une longue et riche histoire, Rouen, chef-lieu de la Normandie, collectionne les monuments, hérités notamment de l'ère médiévale et de la Renaissance : la cathédrale, les maisons à colombages, l'aître Saint-Maclou et autres édifices religieux, sans compter les témoignages de Jeanne d'Arc et de la guerre de cents ans. Au fil des rues, on y découvrent d'intéressantes représentations astrologiques.

LA LUNE DANS LES SIGNES DU ZODIAQUE, par André BARBAULT

Ayant consacré plusieurs années à étudier isolément la symbolique de plusieurs planètes, puis celle de tous les signes, je crois être en mesure de faire un pas de plus, armé que je suis pour aborder ce nouveau chapitre qui est celui de la combinaison de la première catégorie de symboles avec la seconde. Et je veux dégager la valeur des positions Planètes-Signes "par l'exemple".
 

Jean-Baptiste MORIN DE VILLEFRANCHE : MA VIE DEVANT LES ASTRES, collationné et traduit par Jean HIEROZ

Dans l'Astrologia Gallica, Morin prend fréquemment ses thèmes personnels généthliaques, de révolution ou de transit comme exemples vécus des règles qu’il énonce. De chaque événement important de sa vie, Morin a ainsi donné justification par Direction Radicale, Révolution Solaire, Révolution Lunaire, Directions dans ces deux révolutions, par Transit et par Élection. Jean Hiéroz a réuni et traduit, en suivant l’ordre chronologique, ces exemples éparpillés tout au long de l’ouvrage. Cette somme d'exemples se rapportant à une seule existence constitue un argument massue, non seulement en faveur des méthodes de Morin, mais aussi comme preuve de la réalité des Influences Astrales.
 

LES DISPOSITIONS NATURELLES, par Abel HAATAN

Nous devons rechercher ici vers quels genres d'arts et d'études le consultant est entrainé et quelles aptitudes il y présente. Par "heureux esprit", les anciens entendaient celui qui recherche facilement, se rend compte rapidement et possède un jugement net. Celui qui, agissant enfin avec prudence et rapidité, conduit adroitement ses entreprises. La mémoire et l'éloquence sont également son apanage.

LA PHYSIOGNOMONIE, par François-Charles BARLET

L’observation la plus élémentaire montre que toute forme correspond à un caractère spécial, à quelque règne qu’appartienne l’être ou l’objet qui en est revêtu. Chaque minéral a sa cristallisation propre et ceux qui ont la même ont aussi les mêmes propriétés ; c’est ce qui constitue l’isomorphisme des chimistes. Toute classification du règne végétal est fondée sur la forme et les plantes rassemblées ainsi dans la même famille offrent à l’alimentation, à l’industrie ou à la médecine des ressources analogues. Quant aux animaux, il nous suffît de les voir pour nous retracer aussitôt le traitement que nous pouvons en attendre.
 

TRADITION ET SIGNIFICATION DE LA PART DE FORTUNE, par Michel de SOCOA

C’est seulement en remontant aux éléments symboliques premiers que l’on pourra comprendre et corriger les recettes données par les anciens auteurs, qui ne sont que les conséquences fragmentaires et incomprises des principes. Eux seuls pourraient suppléer aux lacunes de la tradition. C’est ce que nous allons essayer de montrer à propos d’un des éléments les plus incompris et des plus ignorés de la tradition astrologique : la part de fortune.

LES DORIPHORIES À L'HONNEUR EN CHINE, par André BARBAULT

La revue britannique New Scientist  a publié, sous la plume de John Gribbin, un article intitulé "Stand by for bad winters", dont le propos constitue un événement d’astrologie mondiale du plus haut intérêt. Ce texte nous apprend que d’importantes recherches ont été effectuées en Chine sur une corrélation entre de grandes fluctuations tendancielles de la météorologie et les variations des distances angulaires interplanétaires, objet du traitement de l’indice cyclique. 

LE ZODIAQUE EN MOSAÏQUES

Art décoratif juxtaposant des fragments assemblés de marbre, de pierres colorées, d'émail, de verre, ou encore de céramique, la mosaïque décore les sols, murs et plafonds des palais et des temples. Nombreux sont les vestiges qui, depuis l'Antiquité romaine, trouvaient leur inspiration dans le ciel et dans le rythme des douze signes du Zodiaque.

DU MAÎTRE DE L'HEURE PLANÉTAIRE, par JULEVNO

Les heures qui suivent la première heure de chaque jour sont influencées successivement par les sept planètes, dans l'ordre de leur position dans notre système planétaire. Les anciens et, à leur exemple, certains auteurs modernes ont accordé une puissante influence au maître de l'heure planétaire qui préside au moment de la naissance. Les Chaldéens formaient divers présages d'après les heures planétaires.

SYNTHÈSE DE L'INTERPRÉTATON : ASCENDANT ET MAISON I, par Charles DE HERBAIS DE THUN

À travers de nombreux livres d'astrologues et leurs auteurs, un inventaire est dressé ici concernant l'ascendant et la première maison, leur définition, leur influence, selon le signe dans lequel ils se trouvent, selon les planètes présentes, la planète qui gouverne l'ascendant, les aspects qu'ils reçoivent, quelle signature ils apportent, et autres règles.

ÉTUDE SUR LES EFFETS DE LA RÉTROGRADATION DES PLANÈTES, par JANDUZ

La rétrogradation est un mouvement apparent par lequel la planète considérée, au lieu de continuer à avancer dans le zodiaque, selon l'ordre des signes, semble revenir en arrière et se mouvoir à reculons, contre l'ordre des signes, pendant un certain nombre de jours. Dans ses "effets influentiels", la rétrogradation est discutée et diversement appréciée par les astrologues : certains d'entre eux la jugent inopérante "parce que, disent-ils, elle ne constitue qu'un mouvement apparent" ; d'autres, au contraire, l’estiment très agissante, mais essentiellement maléfique et augmentant "toujours" les influences mauvaises auxquelles elle s'applique. L'observation démontre que les uns et les autres se trompent.

LA PRÉHISTOIRE DES DEGRÉS MONOMÈRES, par Alexandre VOLGUINE

Si l'exposé d'une doctrine astrologique date seulement du début de notre ère, on peut facilement trouver des preuves de son existence plusieurs siècles auparavant. Les renvois constants de Claude Ptolémée aux Anciens ne sont pas un vain mot, ni le désir de parer une théorie nouvelle par l'auréole de l'ancienneté. Cette remarque est particulièrement juste en ce qui concerne les symboles attachés à chaque degré zodiacal. M. Pierre Gautier, qui s'avère de plus en plus comme un digne continuateur du regretté André Costesèque, fait remonter dans l'étude qu'on lira plus loin, l'origine des monomères à un millénaire avant l'ère chrétienne. Il me semble donc intéressant d'apporter quelques autres preuves de l'antiquité de ces symboles qui sont vraisemblablement beaucoup plus anciens que le début de l'histoire romaine.

LES ASCENDANTS DANS CHAQUE SIGNE ET LES DÉCANS ÉGYPTIENS, par Charles-François DUPUIS et Joseph SCALIGER

La liste des significations particulières des degrés, Sphaerae Barbaricae, peut-être retracée depuis le premier siècle avant J.-C. avec Nigidius Figulus, en passant par Manilius, Firmicus Maternus, ou encore, plus proche de nous, Joseph Scaliger. La version publiée ici, Monomoeriarum, est tirée du tome 7 de "L'origine de tous les cultes" (1795) de Charles-François Dupuis, très proche des notes de Joseph Scaliger publiées en 1579 dans le cinquième volume de l'Astronomicon de Manilius.
 

LES HEURES PLANÉTAIRES DE L'HORLOGE DE LOUVAIN

LES HEURES PLANÉTAIRES DE L'HORLOGE DE LOUVAIN
Louvain est une ville néerlandophone de Belgique située à une trentaine de kilomètres à l'est de Bruxelles. Chef-lieu de la province du Brabant, elle témoigne d'un riche passé économique et culturel. Elle est aujourd'hui la capitale de la bière en Belgique. Elle séduit par ses ruelles, son architecture de briques et pierre bleue ou gothique, sa vie nocturne et culturelle, le récent "M-Museum" et sa collection mixte d’œuvres anciennes et modernes. On y trouve un étonnant cadran horaire / calendrier du XVIe siècle, fièrement chargé de représentations astrologiques. On peut y voir une exceptionnelle illustration des heures planétaires.

LE CALENDRIER THÉBAÏQUE, par Pierre CHRISTIAN

Au-dessous des Décans rayonne une troisième hiérarchie, composée de trois cent soixante intelligences qui participent, dans un ordre inférieur, au pouvoir des Décans, et président aux trois cent soixante degrés du cercle solaire. Nous possédons les noms des 36 Décans, mais les noms des 360 intelligences de la troisième hiérarchie ne sont pas encore retrouvés, et nous n'en avons que la figure hiéroglyphique, décrite dans le Calendrier Thébaïque, à côté de chaque degré des constellations zodiacales.

UNE DESCRIPTION DES FIGURES ET DEGRÉS DU ZODIAQUE, par RAPHAÊL

Depuis longtemps il est clair dans mon esprit que l’influence ou la signification des figures et des degrés du Zodiaque ont été négligées par les auteurs modernes. J’ai parfois observé des personnes ayant un emploi particulier, ou possédant des goûts et des inclinations particulières, pour lesquelles les causes n’étaient pas toujours claires dans leur nativité. Bien qu’elles fussent en harmonie avec de telles particularités, les significations n’étaient pas suffisamment claires ou explicites pour permettre à quiconque de les juger comme telles. En conséquence, j’en ai conclu que le degré ascendant, ou la "figure" imprime sur le natif certaines qualités particulières, et je me suis alors tourné vers quelques auteurs anciens. J’ai trouvé chez eux une description du Zodiaque pour chaque degré et chaque figure, que j’ai appliquée à la pratique et à la nativité de ces personnes, que je connaissais bien. J’y ai trouvé des vérités et, les couplant avec le souhait de plusieurs correspondants, cela m’a incité à publier cette petite brochure, comme je suis sûr qu’elle sera jugée utile et intéressante.

LE CALENDRIER THÉBAÏQUE, par ELY STAR

Chaque décan comprend un groupe de dix degrés dans le Zodiaque ; il y a par conséquent trente-six en tout dans l'horoscope, chacun tirant sa vertu spéciale de l'interprétation raisonnée d'une planète dans un signe quelconque du Zodiaque. Connaissant la date d’une naissance, il sera facile de savoir à quel décan appartient cette date, en jetant un coup d’œil sur le tableau suivant. Si les présages d’un signe complet embrassent trente degrés, le décan pourrait être plus exact, plus spécial. Après les décans, nous donnerons les présages inhérents aux degrés, c'est-à-dire au Jour même de la naissance du consultant. Ces trois présages, celui du signe, du décan et du degré, devront être groupés pour en déduire la résultante, qui sera parfois d’une étonnante précision. 
 

À PROPOS DE MONOMÈRES ET DE DEGRÉS-SIGNES, par Claude TROGLER

Si l'on tente de dresser un inventaire de ce qui a pu être dit et écrit à propos des monomères, on est bien vite surpris par la masse de données accumulées sur un tel sujet: combien de livres y ont en totalité ou en partie été consacrés? Combien d'articles, de gloses et d'exégèses sur un tel sujet? Combien de listes et de versions, aussi?... Devant une telle profusion, il pouvait sembler vain de chercher la vérité... et prétentieux d'ajouter encore à une telle masse d'avis hélas pas toujours convergents.
 

LES 360 DEGRÉS DU ZODIAQUE, par André COSTESÈQUE

L'Astrologie des Anciens était plus complexe que la nôtre, malgré leur ignorance de l'existence d'Uranus, de Neptune et de Pluton. Il est difficile de se reconnaître au milieu de tant de règles, dont certaines sont d'ailleurs purement arbitraires. Les Astrologues modernes n'utilisent pas, en général, les 360 symboles affectés autrefois aux degrés du Zodiaque, et les rares auteurs qui s'en servent les appliquent principalement à la rectification de l'heure de naissance, et d'une façon rudimentaire. C'est pourtant une question très importante, comme nous le proposons de le montrer.

ZODIAQUES EN ALSACE

Région historique de l'est de la France, l'Alsace est marquée par une influence franco-germanique forte. Territoire restreint bordé par le Rhin, elle cultive sa spécificité autant que sa diversité, sur les plans culturel, géographique, économique, politique, ou encore gastronomique. Son riche patrimoine témoigne souvent de références astrologiques, ne serait-ce que par sa spécialité horlogère.

LES DEGRÉS SYMBOLISÉS DU ZODIAQUE, par CHARUBEL - traduction et commentaires de Maurice PRIVAT

C'est pour l'Ascendant que les caractéristiques des degrés sont décrites dans ce recueil. Naturellement on observera les rapports de l'Ascendant avec les planètes, les bons aspects accroissant le bien, détournant le mal, les mauvais écartant le bien, renforçant le déplorable. Ces définitions valent, évidemment, en transposant, pour le Milieu du Ciel, pour le Soleil, pour la Lune et sans doute avec les diverses planètes. Pour le Soleil, à notre avis, rien n'est plus certain, les règles astrologiques étant universelles et la logique concluant à la généralité des applications.
 

LES DEGRÉS DU ZODIAQUE SYMBOLISÉS DE LA "VOLASFERA", traduit par SEPHARIAL et Maurice PRIVAT

Parmi le grand nombre de méthodes par lesquelles on a essayé de raffiner et élargir la connaissance des influences astrales, les qualités spéciales attachées aux différents degrés du Zodiaque sont peut-être les plus importantes. Aux Indes, cette branche particulière de recherches a, depuis longtemps, été portée à un point touchant la perfection. On la trouve incorporée dans les célèbres nadigranthams tels que le S'ukranâdi et d'autres recueils d'une égale réputation. Dans ces Kadjans, qui consistent en écritures originales ou copiées exécutées sur des feuilles de palmier, l'influence et la nature des différents degrés sont données avec une grande précision, un "phalam" séparé étant dessiné pour chaque dixième partie de degré, six minutes d'espace mesurées sur l'Écliptique.

LES CORRESPONDANCES SYMBOLIQUES DU ZODIAQUE, par André COSTESÈQUE

Les images ou symboles qui font l'objet du présent travail proviennent d'anciens ouvrages d'Onomancie. Pierre Christian, qui en a donné la nomenclature exacte, celle que j'utilise, dans "L'Homme rouge des Tuileries", prétend les avoir copiés dans un livre d'Auger Ferrier édité en 1582. Peu importe d'ailleurs leur origine réelle. L'essentiel est de savoir si ce sont de pures fantaisies, ou des éléments utilisables en Astrologie scientifique.
J'ai déjà dit, et je le répète, car cela est capital, qu'il faut considérer chacun de ces symboles comme la réunion d'un certain nombre d'idées dont une seule ou plusieurs se manifestent. Que sont ces idées?

L'INFLUENCE ASTRALE SELON TYCHO-BRAHÉ, par J.-I. KRONSTRØM

Nous savons, par la publication des mémoires de Tycho-Brahé, que la grande conjonction de Saturne et Jupiter eut lieu en l'an 1563 dans le "Lion", près des étoiles nébuleuses du Cancer "Præsépé", que Ptolémée avait déjà appelées étouffantes et pestilentielles. Une peste violente exerça alors de tels ravages dans toute l'Europe, que les victimes tombaient par milliers.

LA CONJONCTION URANUS-NEPTUNE ET LA MONDIALISATION, par André BARBAULT

Nous ne sommes qu’au départ du cycle Uranus-Neptune, l’élan de sa phase ascendante projetant sa ligne du futur sur la plus grande partie du nouveau siècle. Il y a déjà là une représentation spectaculaire qui est propre à nous informer que nos dernières années tracent un tournant historique capital, au point de penser qu’elles pourraient être plus importantes que l’intérêt que nous leur accordons, faute d’un recul suffisant pour les bien juger. 

ZODIAQUES ROMANS EN POITOU

Le Poitou est l'un des territoires où l'art roman s'est épanoui au Moyen-Âge. Des monuments exceptionnels s'y trouvent, pour la plupart inscrits au patrimoine mondial de l'humanité, telles Notre-Dame-la-Grande à Poitiers, l'abbaye de Saint-Savin, les églises Saint-Hilaire à Melle ou Saint-Pierre d’Aulnay.  De nombreux éléments sculpturaux témoignent du riche imaginaire médiéval, au sein duquel les signes du zodiaque ont leur place.

L'ASTROLOGIE MONDIALE, par Patrice GENTY

Jadis, le soin de prédire l'avenir des individus était laissé à des devins inférieurs. L'astrologie aujourd'hui se particularise ; on néglige les prédictions générales et on s'occupe surtout des nativités, on s'attache à l'équateur et au mouvement diurne, délaissant le point de vue universel. Nous ne possédons que des bribes des secrets connus des anciens sages pour prévoir la destinée des peuples, notamment les conjonctions de Saturne et de Jupiter, qui sont capitales.
 

DE LA DURÉE DE VIE ET DE LA MORT, par Abel HAATAN

Nous avons vu par les attributs des maisons quelles sont les choses pour lesquelles on peut tirer des présages. Garcæus les divisent en trois classes se rapportant, la première aux biens du corps, la seconde à ceux de l'âme, la troisième à la fortune. Parmi ces choses, certaines sont absolues, comme la complexion, d'autres sont relatives, comme les frères, certaines sont accidents intrinsèques, comme la santé, d'autres sont extrinsèques, comme la prison.

L’ASTROLOGIE HORAIRE, par MAGI AURÉLIUS

Le but de cet article est de réunir tous les éléments se rapportant à l'astrologie horaire pour que chacun puisse l'étudier et l'appliquer en toutes circonstances. Nous écrirons dans un langage simple et suffisamment explicite pour n'omettre aucun point important susceptible d'intéresser le lecteur dont nous réclamons l'attention soutenue jusqu'au bout, étant entendu que, pour nous suivre, il devra être au courant des rudiments de l'astrologie. 

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : KATARCHE, par Geoffrey CORNELIUS

L'astrologie hellénistique ne peut être comprise en dehors de l'immense mouvement des mentalités qui s’est caractérisé et exprimé en premier lieu dans les écoles philosophiques grecques. L'horoscopie s'est développée à une époque où les perceptions et les croyances de l'antiquité subissaient de profonds changements. Même avant la naissance du christianisme, qui a assimilé avec succès la pensée grecque dans son système, les anciens dieux étaient devenus absurdes. Il aurait été en effet surprenant que la pression de ces changements n'ait pas affecté la pratique de l'astrologie et les descriptions données par ses praticiens.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : LE COUP D'ÉTAT MÉTAPHYSIQUE DE L'ASTROLOGIE NATALE, par Geoffrey CORNELIUS

Il est difficile de discuter de l'horoscopie sans que l'horoscope natal n’en soit présenté comme un exemple typique et prééminent. Même dans certaines branches de l'astrologie qui sont sans lien évident avec la doctrine des nativités, les images dérivées de cette doctrine sont continuellement évoquées. Les astrologues parlent ainsi de la "naissance d'une question" et de la "naissance d'une nation". Il a déjà été suggéré que cette usage tend à obscurcir plutôt qu’éclairer les considérations sur le moment horaire et la méthode horaire. Si en effet la lumière de l’astrologie natale a mis d’autres voies de pratique dans l’ombre, la question qui vient est comment cela est-il arrivé. La question n’est pas simplement une affaire d’histoire passée. Elle est nécessairement d’une signification immédiate, car elle amène la question des modèles que les astrologues ont choisis, et continue de choisir, pour expliquer leur astrologie.

LE MOMENT D’ASTROLOGIE : LA DIVINATION ET LA FRACTURE SUJET-OBJET, par Geoffrey CORNELIUS

Notre attention se porte désormais sur la pratique moderne de l'horoscopie, décrite sous l’angle de la divination. Avant que ce projet ne puisse se poursuivre, la divination elle-même sera mise en lumière, considérée séparément de la question de l'astrologie. Cette partie concerne le problème philosophique des prémisses sur lesquelles toute description de la divination doit être fondée. La partie suivante élaborera ensuite une description du "moment de divination".

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : L'HOMME QUI A L'ŒIL OUVERT, par Geoffrey CORNELIUS

L’objectif est de permettre à l'astrologie de se révéler comme une divination, ou plus précisément, de découvrir dans le "moment d'astrologie" le "moment de divination". Pour y parvenir, il est nécessaire, mais pas suffisant, de déconstruire l'explication non divinatoire dominante offerte par la tradition ptolémaïque. Ce qui est en outre nécessaire, c'est de faire la lumière sur les principaux phénomènes de l'expérience astrologique dans un cadre descriptif dérivé d'une pratique divinatoire non ambiguë en dehors de l'astrologie. Ce n'est qu'alors que nous pourrons être sûrs que l'astrologie peut être décrite significativement comme une divination.

LES PRÉCURSEURS DE L'ASTROLOGIE GRECQUE, par Auguste BOUCHÉ-LECLERCQ

Éminent historien helléniste, Auguste Bouché-Leclercq a porté un intérêt critique et de longue haleine à la civilisation grecque antique et tout particulièrement à l'histoire de la divination et de l'astrologie. Son oeuvre fait toujours référence. Le premier chapitre de son ouvrage "L'Astrologie grecque", présenté ici, est consacré aux précurseurs grecs de l'astrologie, tous philosophes.

ZODIAQUES À LYON

ZODIAQUES À LYON

Située au  confluent du Rhône et de la Saône, Lyon, troisième commune de France par sa population, a une longue histoire derrière elle. Ancienne capitale des Gaules du temps de l'Empire romain, dont des traces subsistent aujourd'hui, elle connait un essor commerciale et financier exceptionnel  à le Renaissance, et industriel ensuite. Son urbanisme et son architecture variée en témoignent. De par son riche patrimoine religieux et sa réputation de capitale ésotérique, on y trouve des nombreuses références astrologiques.

MARIAGES AUX SOLEILS, par Didier CASTILLE

Un peu moins d'un million et demi de mariages contractés en France ont été examinés dans leur ensemble, notamment selon les longitudes zodiacales que le Soleil avait au moment de la naissance des époux. De cette expérimentation, il ressort une corrélation indiscutable. Les mariages entre personnes ayant la même longitude solaire (plus ou moins 30°) sont plus nombreux que ce à quoi on pourrait s’attendre. Par contre, l’analyse selon les longitudes lunaires ne révèle aucun lien statistique. De très fortes interrelations apparaissent après avoir distribué les mariages selon les signes dans lesquels Mercure ou Vénus se trouvaient à la naissance des époux.

LES ZODIAQUES DE NOTRE-DAME DE CHARTRES

Notre-Dame de Chartres, en France, est l'une des cathédrales d'architecture gothique les mieux conservées, notamment par ses sculptures, ses vitraux et ses dallages. Abritant une relique du voile de la Vierge, elle est un grand lieu de pèlerinage, en particulier pour le traditionnel chemin de pèlerin sur le labyrinthe incrusté sur le sol . On y remarque la présence de cinq zodiaques, en vitrail, en pierre sculptée ou en bois peint.

LA PERSPECTIVE DIVINATOIRE EN ASTROLOGIE SELON GEOFFREY CORNELIUS, par Kirk LITTLE

Geoffrey Cornelius appelle à un retour aux sources premières de l'astrologie pour rétablir "une compréhension de l'astrologie comme une divination". Selon lui, la divination ne peut pas exister "dans la vision du monde d'un observateur théoriquement objectif qui a mis en forme devant lui un domaine de faits neutres et sans valeur et de lois de la nature... sauf déguisés". Par conséquent, pour que le chercheur comprenne correctement le phénomène de la divination, il doit rétablir une "attitude divinatoire". Cela signifie un retour à des modes de compréhension plus "primitifs". Kirk Little synthétise ici la pensée de l'astrologue britannique en introduction à sept autres articles.

L'ARTICLE D'OSLO : ASTROLOGIE ET DIVINATION, par Geoffrey CORNELIUS

Dans la mesure où l'astrologie est une forme de divination, la réalité astrologique est inaccessible au mode de pensée moderne, basée sur une construction rationnelle et objective de l'Univers, et que nous pouvons largement qualifier de "scientifique". Le fait de cette inaccessibilité ne rend pas l'astrologie moins réelle. La réalité astrologique est annihilée en présence de la science partout où elle a dépassé son domaine et est devenue un "scientisme", ou une croyance prétendant que les méthodes empiriques objectives au cœur des sciences classiques peuvent englober toutes les questions de but et de signification humains.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : RÉTABLIR L'ATTITUDE DIVINATOIRE, par Geoffrey CORNELIUS

Le but de cet essai est de passer en revue une question fondamentale sur l’astrologie, et à travers cette question d’ouvrir une voie de discussion de la nature essentielle de l’astrologie. La question à revoir semble si évidente, si simple à répondre à partir d’une foule de positions connues depuis longtemps, qu’elle est communément négligée. La question, posée provisoirement et en première formulation, est : à quel moment l’effet astrologique se produit-il ? Ce n’est pas du tout évident.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : LA QUESTION SOULEVÉE PAR L'ASTROLOGIE HORAIRE, par Geoffrey CORNELIUS

De nombreuses parties et pratiques de l'astrologie sont mal à l'aise dans le cadre ptolémaïque, mais elles ne tranchent pas suffisamment avec celui-ci pour en être perceptiblement distinctes. Une dimension majeure de l'horoscopie n'occupe cependant et manifestement aucune place dans le schéma. C'est la tradition de l'Astrologie Horaire, l'art du jugement d'un horoscope pour le moment où une question est posée à ou par un astrologue.

ASTROLOGIE, MARIAGES ET C.G. JUNG, par Didier CASTILLE

Carl Gustav Jung à passé sa vie à tenter d’explorer le psychisme humain et s’est livré dans cet objectif aux expériences les plus diverses. Il réalise, dans les années 1950, une étude originale qui associe à la fois l’astrologie et des statistiques matrimoniales. En dépit d’une absence de résultats probants, imputables notamment à des défauts méthodologiques, il y trouve un appui pour établir les fondements empiriques du principe de synchronicité. 

LA SYNASTRIE, UN UNIVERS MERVEILLEUX, par Jerónimo Jerry BRIGNONE

L’astrologie aborde depuis les origines de sa pratique généthliaque l’aspect d’association et de relation entre les thèmes natals de personnes. C'est une branche spécifique : la synastrie. Jerry Brignone résume ici, sous la forme d’un manuel et d'un séquencement détaillé étape par étape, de multiples techniques d’étude de la relation entre les personnes à partir de leurs cartes du ciel, parmi lesquelles figurent plusieurs découvertes originales de l’auteur.
 

ZODIAQUES ET PLANÈTES AU ROYAUME-UNI

Le Royaume-Uni est d'une extrême richesse en monuments, châteaux ou cathédrales et autres témoignages du passé et des traditions. Les représentations de la mythologie, des planètes ou des signes du zodiaque y sont fréquentes et souvent élaborées, héritages du Moyen Âge mais aussi de périodes plus récentes. Une excursion en photos sur la route de Canterbury à Cardiff, en passant par Rochester, Londres ou Oxford.

LA POLARITÉ POSITIF-NÉGATIF, par Charles E. O. CARTER

La division des signes en positif et négatif, en alternance, est bien sûr connue. Elle répète, en termes de signes, la division planétaire symbolisée avant tout par le Soleil masculin et la Lune féminine. C’est d’une importance capitale. C’est un lieu commun, et c’est un fait facilement confirmé par la pensée et l’observation, que le principe unitaire de l’Être, qui dans sa manifestation est la Vie, s’exprime immédiatement par un double caractère. Ce principe de polarité domine tout le champ du Manifesté.

LA VÉRITÉ, LE CORPS ET L’ASTROLOGIE DIVINATOIRE, par Patrick CURRY

Mon souci ici est une meilleure pratique de l’écriture de l’histoire de la pratique de l’astrologie. À quoi cela ressemblerait-il ? L’une de mes hypothèses directrices apparait ici : il serait préférable que l’on puisse soutenir de façon plausible qu’elle donnerait plus de sens à la pratique des astrologues, tout en leur permettant le même degré de positivité de fond, en principe – c’est-à-dire, sans essentiellement transformer leur pratique en une absence ou une négativité – comme les historiens se l’accordent.

LES ASTROLOGUES À TRAVERS LES ÂGES, par Sylvain TRÉBUCQ

L’Astrologie remonte aux annales les plus lointaines du monde. Elle dérive de l’émotion ressentie par les hommes en présence du magnifique spectacle du ciel étoilé. De ces études patiemment poursuivies naquit cette science profonde des mages et des brahmes. Longue est la liste de ces savants qui ont consacré leur vie à déchiffrer les mystérieux arcanes des étoiles.

LES PRÉDICTIONS ASTROLOGIQUES ANNUELLES LATINES DANS L'EUROPE DU XVe SIÈCLE (extrait), par Alexandre TUR

Les prédictions astrologiques annuelles constituent un genre littéraire cohérent qui suscite de plus en plus d’intérêt de la part des historiens du Moyen Âge et de la première modernité. La Thèse d'Alexandre Tur, dont l'introduction est publiée ici, étudie plus particulièrement leur généralisation dans l’Europe latine entre 1405 et 1484, plusieurs siècles après les premières mentions dans les sources théoriques. Cette étude est complétée et étayée par un catalogue systématique de 111 prédictions manuscrites et 84 incunables rédigées en latin et conservées dans les collections publiques, et des 64 astrologues identifiés comme leurs auteurs.

ZODIAQUES EN ESPAGNE

Visiter l’Espagne, ce vaste pays situé entre Atlantique et Méditerranée, est prometteur de paysages impressionnants, de rencontres animées et de riches influences culturelles. Les références astrologiques y sont nombreuses, historiques et diverses selon les époques, qu’il s’agisse de styles Roman à León ou à Treviño , Hispano-flamand à Benavente, Renaissance à Salamanque, Art nouveau ou Moderniste à Barcelone.