L'INFLUENCE ASTRALE SELON TYCHO-BRAHÉ, par J.-I. KRONSTRØM

Nous savons, par la publication des mémoires de Tycho-Brahé, que la grande conjonction de Saturne et Jupiter eut lieu en l'an 1563 dans le "Lion", près des étoiles nébuleuses du Cancer "Præsépé", que Ptolémée avait déjà appelées étouffantes et pestilentielles. Une peste violente exerça alors de tels ravages dans toute l'Europe, que les victimes tombaient par milliers.

LA CONJONCTION URANUS-NEPTUNE ET LA MONDIALISATION, par André BARBAULT

Nous ne sommes qu’au départ du cycle Uranus-Neptune, l’élan de sa phase ascendante projetant sa ligne du futur sur la plus grande partie du nouveau siècle. Il y a déjà là une représentation spectaculaire qui est propre à nous informer que nos dernières années tracent un tournant historique capital, au point de penser qu’elles pourraient être plus importantes que l’intérêt que nous leur accordons, faute d’un recul suffisant pour les bien juger. 

ZODIAQUES ROMANS EN POITOU

Le Poitou est l'un des territoires où l'art roman s'est épanoui au Moyen-Âge. Des monuments exceptionnels s'y trouvent, pour la plupart inscrits au patrimoine mondial de l'humanité, telles Notre-Dame-la-Grande à Poitiers, l'abbaye de Saint-Savin, les églises Saint-Hilaire à Melle ou Saint-Pierre d’Aulnay.  De nombreux éléments sculpturaux témoignent du riche imaginaire médiéval, au sein duquel les signes du zodiaque ont leur place.

L'ASTROLOGIE MONDIALE, par Patrice GENTY

Jadis, le soin de prédire l'avenir des individus était laissé à des devins inférieurs. L'astrologie aujourd'hui se particularise ; on néglige les prédictions générales et on s'occupe surtout des nativités, on s'attache à l'équateur et au mouvement diurne, délaissant le point de vue universel. Nous ne possédons que des bribes des secrets connus des anciens sages pour prévoir la destinée des peuples, notamment les conjonctions de Saturne et de Jupiter, qui sont capitales.
 

DE LA DURÉE DE VIE ET DE LA MORT, par Abel HAATAN

Nous avons vu par les attributs des maisons quelles sont les choses pour lesquelles on peut tirer des présages. Garcæus les divisent en trois classes se rapportant, la première aux biens du corps, la seconde à ceux de l'âme, la troisième à la fortune. Parmi ces choses, certaines sont absolues, comme la complexion, d'autres sont relatives, comme les frères, certaines sont accidents intrinsèques, comme la santé, d'autres sont extrinsèques, comme la prison.

L’ASTROLOGIE HORAIRE, par MAGI AURÉLIUS

Le but de cet article est de réunir tous les éléments se rapportant à l'astrologie horaire pour que chacun puisse l'étudier et l'appliquer en toutes circonstances. Nous écrirons dans un langage simple et suffisamment explicite pour n'omettre aucun point important susceptible d'intéresser le lecteur dont nous réclamons l'attention soutenue jusqu'au bout, étant entendu que, pour nous suivre, il devra être au courant des rudiments de l'astrologie. 

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : KATARCHE, par Geoffrey CORNELIUS

L'astrologie hellénistique ne peut être comprise en dehors de l'immense mouvement des mentalités qui s’est caractérisé et exprimé en premier lieu dans les écoles philosophiques grecques. L'horoscopie s'est développée à une époque où les perceptions et les croyances de l'antiquité subissaient de profonds changements. Même avant la naissance du christianisme, qui a assimilé avec succès la pensée grecque dans son système, les anciens dieux étaient devenus absurdes. Il aurait été en effet surprenant que la pression de ces changements n'ait pas affecté la pratique de l'astrologie et les descriptions données par ses praticiens.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : LE COUP D'ÉTAT MÉTAPHYSIQUE DE L'ASTROLOGIE NATALE, par Geoffrey CORNELIUS

Il est difficile de discuter de l'horoscopie sans que l'horoscope natal n’en soit présenté comme un exemple typique et prééminent. Même dans certaines branches de l'astrologie qui sont sans lien évident avec la doctrine des nativités, les images dérivées de cette doctrine sont continuellement évoquées. Les astrologues parlent ainsi de la "naissance d'une question" et de la "naissance d'une nation". Il a déjà été suggéré que cette usage tend à obscurcir plutôt qu’éclairer les considérations sur le moment horaire et la méthode horaire. Si en effet la lumière de l’astrologie natale a mis d’autres voies de pratique dans l’ombre, la question qui vient est comment cela est-il arrivé. La question n’est pas simplement une affaire d’histoire passée. Elle est nécessairement d’une signification immédiate, car elle amène la question des modèles que les astrologues ont choisis, et continue de choisir, pour expliquer leur astrologie.

LE MOMENT D’ASTROLOGIE : LA DIVINATION ET LA FRACTURE SUJET-OBJET, par Geoffrey CORNELIUS

Notre attention se porte désormais sur la pratique moderne de l'horoscopie, décrite sous l’angle de la divination. Avant que ce projet ne puisse se poursuivre, la divination elle-même sera mise en lumière, considérée séparément de la question de l'astrologie. Cette partie concerne le problème philosophique des prémisses sur lesquelles toute description de la divination doit être fondée. La partie suivante élaborera ensuite une description du "moment de divination".

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : L'HOMME QUI A L'ŒIL OUVERT, par Geoffrey CORNELIUS

L’objectif est de permettre à l'astrologie de se révéler comme une divination, ou plus précisément, de découvrir dans le "moment d'astrologie" le "moment de divination". Pour y parvenir, il est nécessaire, mais pas suffisant, de déconstruire l'explication non divinatoire dominante offerte par la tradition ptolémaïque. Ce qui est en outre nécessaire, c'est de faire la lumière sur les principaux phénomènes de l'expérience astrologique dans un cadre descriptif dérivé d'une pratique divinatoire non ambiguë en dehors de l'astrologie. Ce n'est qu'alors que nous pourrons être sûrs que l'astrologie peut être décrite significativement comme une divination.

LES PRÉCURSEURS DE L'ASTROLOGIE GRECQUE, par Auguste BOUCHÉ-LECLERCQ

Éminent historien helléniste, Auguste Bouché-Leclercq a porté un intérêt critique et de longue haleine à la civilisation grecque antique et tout particulièrement à l'histoire de la divination et de l'astrologie. Son oeuvre fait toujours référence. Le premier chapitre de son ouvrage "L'Astrologie grecque", présenté ici, est consacré aux précurseurs grecs de l'astrologie, tous philosophes.

ZODIAQUES À LYON

ZODIAQUES À LYON

Située au  confluent du Rhône et de la Saône, Lyon, troisième commune de France par sa population, a une longue histoire derrière elle. Ancienne capitale des Gaules du temps de l'Empire romain, dont des traces subsistent aujourd'hui, elle connait un essor commerciale et financier exceptionnel  à le Renaissance, et industriel ensuite. Son urbanisme et son architecture variée en témoignent. De par son riche patrimoine religieux et sa réputation de capitale ésotérique, on y trouve des nombreuses références astrologiques.

MARIAGES AUX SOLEILS, par Didier CASTILLE

Un peu moins d'un million et demi de mariages contractés en France ont été examinés dans leur ensemble, notamment selon les longitudes zodiacales que le Soleil avait au moment de la naissance des époux. De cette expérimentation, il ressort une corrélation indiscutable. Les mariages entre personnes ayant la même longitude solaire (plus ou moins 30°) sont plus nombreux que ce à quoi on pourrait s’attendre. Par contre, l’analyse selon les longitudes lunaires ne révèle aucun lien statistique. De très fortes interrelations apparaissent après avoir distribué les mariages selon les signes dans lesquels Mercure ou Vénus se trouvaient à la naissance des époux.

LES ZODIAQUES DE NOTRE-DAME DE CHARTRES

Notre-Dame de Chartres, en France, est l'une des cathédrales d'architecture gothique les mieux conservées, notamment par ses sculptures, ses vitraux et ses dallages. Abritant une relique du voile de la Vierge, elle est un grand lieu de pèlerinage, en particulier pour le traditionnel chemin de pèlerin sur le labyrinthe incrusté sur le sol . On y remarque la présence de cinq zodiaques, en vitrail, en pierre sculptée ou en bois peint.

LA PERSPECTIVE DIVINATOIRE EN ASTROLOGIE SELON GEOFFREY CORNELIUS, par Kirk LITTLE

Geoffrey Cornelius appelle à un retour aux sources premières de l'astrologie pour rétablir "une compréhension de l'astrologie comme une divination". Selon lui, la divination ne peut pas exister "dans la vision du monde d'un observateur théoriquement objectif qui a mis en forme devant lui un domaine de faits neutres et sans valeur et de lois de la nature... sauf déguisés". Par conséquent, pour que le chercheur comprenne correctement le phénomène de la divination, il doit rétablir une "attitude divinatoire". Cela signifie un retour à des modes de compréhension plus "primitifs". Kirk Little synthétise ici la pensée de l'astrologue britannique en introduction à sept autres articles.

L'ARTICLE D'OSLO : ASTROLOGIE ET DIVINATION, par Geoffrey CORNELIUS

Dans la mesure où l'astrologie est une forme de divination, la réalité astrologique est inaccessible au mode de pensée moderne, basée sur une construction rationnelle et objective de l'Univers, et que nous pouvons largement qualifier de "scientifique". Le fait de cette inaccessibilité ne rend pas l'astrologie moins réelle. La réalité astrologique est annihilée en présence de la science partout où elle a dépassé son domaine et est devenue un "scientisme", ou une croyance prétendant que les méthodes empiriques objectives au cœur des sciences classiques peuvent englober toutes les questions de but et de signification humains.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : RÉTABLIR L'ATTITUDE DIVINATOIRE, par Geoffrey CORNELIUS

Le but de cet essai est de passer en revue une question fondamentale sur l’astrologie, et à travers cette question d’ouvrir une voie de discussion de la nature essentielle de l’astrologie. La question à revoir semble si évidente, si simple à répondre à partir d’une foule de positions connues depuis longtemps, qu’elle est communément négligée. La question, posée provisoirement et en première formulation, est : à quel moment l’effet astrologique se produit-il ? Ce n’est pas du tout évident.

LE MOMENT D'ASTROLOGIE : LA QUESTION SOULEVÉE PAR L'ASTROLOGIE HORAIRE, par Geoffrey CORNELIUS

De nombreuses parties et pratiques de l'astrologie sont mal à l'aise dans le cadre ptolémaïque, mais elles ne tranchent pas suffisamment avec celui-ci pour en être perceptiblement distinctes. Une dimension majeure de l'horoscopie n'occupe cependant et manifestement aucune place dans le schéma. C'est la tradition de l'Astrologie Horaire, l'art du jugement d'un horoscope pour le moment où une question est posée à ou par un astrologue.

ASTROLOGIE, MARIAGES ET C.G. JUNG, par Didier CASTILLE

Carl Gustav Jung à passé sa vie à tenter d’explorer le psychisme humain et s’est livré dans cet objectif aux expériences les plus diverses. Il réalise, dans les années 1950, une étude originale qui associe à la fois l’astrologie et des statistiques matrimoniales. En dépit d’une absence de résultats probants, imputables notamment à des défauts méthodologiques, il y trouve un appui pour établir les fondements empiriques du principe de synchronicité. 

LA SYNASTRIE, UN UNIVERS MERVEILLEUX, par Jerónimo Jerry BRIGNONE

L’astrologie aborde depuis les origines de sa pratique généthliaque l’aspect d’association et de relation entre les thèmes natals de personnes. C'est une branche spécifique : la synastrie. Jerry Brignone résume ici, sous la forme d’un manuel et d'un séquencement détaillé étape par étape, de multiples techniques d’étude de la relation entre les personnes à partir de leurs cartes du ciel, parmi lesquelles figurent plusieurs découvertes originales de l’auteur.
 

ZODIAQUES ET PLANÈTES AU ROYAUME-UNI

Le Royaume-Uni est d'une extrême richesse en monuments, châteaux ou cathédrales et autres témoignages du passé et des traditions. Les représentations de la mythologie, des planètes ou des signes du zodiaque y sont fréquentes et souvent élaborées, héritages du Moyen Âge mais aussi de périodes plus récentes. Une excursion en photos sur la route de Canterbury à Cardiff, en passant par Rochester, Londres ou Oxford.

LA POLARITÉ POSITIF-NÉGATIF, par Charles E. O. CARTER

La division des signes en positif et négatif, en alternance, est bien sûr connue. Elle répète, en termes de signes, la division planétaire symbolisée avant tout par le Soleil masculin et la Lune féminine. C’est d’une importance capitale. C’est un lieu commun, et c’est un fait facilement confirmé par la pensée et l’observation, que le principe unitaire de l’Être, qui dans sa manifestation est la Vie, s’exprime immédiatement par un double caractère. Ce principe de polarité domine tout le champ du Manifesté.

LA VÉRITÉ, LE CORPS ET L’ASTROLOGIE DIVINATOIRE, par Patrick CURRY

Mon souci ici est une meilleure pratique de l’écriture de l’histoire de la pratique de l’astrologie. À quoi cela ressemblerait-il ? L’une de mes hypothèses directrices apparait ici : il serait préférable que l’on puisse soutenir de façon plausible qu’elle donnerait plus de sens à la pratique des astrologues, tout en leur permettant le même degré de positivité de fond, en principe – c’est-à-dire, sans essentiellement transformer leur pratique en une absence ou une négativité – comme les historiens se l’accordent.

LES ASTROLOGUES À TRAVERS LES ÂGES, par Sylvain TRÉBUCQ

L’Astrologie remonte aux annales les plus lointaines du monde. Elle dérive de l’émotion ressentie par les hommes en présence du magnifique spectacle du ciel étoilé. De ces études patiemment poursuivies naquit cette science profonde des mages et des brahmes. Longue est la liste de ces savants qui ont consacré leur vie à déchiffrer les mystérieux arcanes des étoiles.

LES PRÉDICTIONS ASTROLOGIQUES ANNUELLES LATINES DANS L'EUROPE DU XVe SIÈCLE (extrait), par Alexandre TUR

Les prédictions astrologiques annuelles constituent un genre littéraire cohérent qui suscite de plus en plus d’intérêt de la part des historiens du Moyen Âge et de la première modernité. La Thèse d'Alexandre Tur, dont l'introduction est publiée ici, étudie plus particulièrement leur généralisation dans l’Europe latine entre 1405 et 1484, plusieurs siècles après les premières mentions dans les sources théoriques. Cette étude est complétée et étayée par un catalogue systématique de 111 prédictions manuscrites et 84 incunables rédigées en latin et conservées dans les collections publiques, et des 64 astrologues identifiés comme leurs auteurs.

ZODIAQUES EN ESPAGNE

Visiter l’Espagne, ce vaste pays situé entre Atlantique et Méditerranée, est prometteur de paysages impressionnants, de rencontres animées et de riches influences culturelles. Les références astrologiques y sont nombreuses, historiques et diverses selon les époques, qu’il s’agisse de styles Roman à León ou à Treviño , Hispano-flamand à Benavente, Renaissance à Salamanque, Art nouveau ou Moderniste à Barcelone.

ASTROLOGIE EXPÉRIENTIELLE ET ASTRODRAME : UN GUIDE PRATIQUE, par Jerry BRIGNONE

L’Astrologie expérientielle, ou Astrodrame, est une branche récente de l’astrologie qui permet de comprendre un thème natal à travers des méthodes expérientielles aussi bien esthétiques (plastique, dramatisation, etc.) que psychothérapeutiques (psychodrame, Gestalt, etc.). Jerry Brignone illustre ici son domaine par des exercices basiques et facilement abordables d’astrologie expérientielle, qui peuvent être pratiqués individuellement, en duo ou en petits groupes.

UN APERÇU DE L’ŒUVRE ASTROLOGIQUE DE CYRIL FAGAN, par Kenneth BOWSER

Le questionnement principal de l’astrologie contemporaine tient au zodiaque lui-même : les caractéristiques dérivent-elles des signes tropicaux, inventés par les Grecs ou des signes sidéraux découverts par les Babyloniens ? La controverse entière est la conséquence du travail de Cyril Fagan (1896-1970), astrologue extraordinaire et indiscutablement le meilleur astrologue irlandais de son temps, peut-être de tous les temps.

LES SEPT TYPES PLANÉTAIRES, par Maurice BOUÉ DE VILLIERS

En astrologie, les planètes sont moins des astres au sens matériel que des individualités psychiques supérieures ou des dieux cosmogoniques. Nous ne croyons pas qu'il soit possible d'imaginer, exclusion faite des composés et des intermédiaires qui en dérivent, un type qui ne soit pas contenu dans ce prisme septenaire où se condensent les dominantes des caractères.

LILITH, LA LUNE NOIRE, par Marcel GAMA

Des astrologues pensaient, au XIXe siècle, qu'un deuxième satellite, Lune noire, toujours invisible car en opposition avec la vraie Lune, orbitait autour de la terre. L'astrologue Sepharial, le premier, intégra ce satellite hypothétique dans sa pratique à partir de 1918. En 1937, Dom Néroman en vint à définir la "Lune noire" des astrologues comme le second foyer de l'orbite lunaire. L'article de Marcel Gama, publié en 1930, témoigne des nombreuses réflexions et débats qui ont abouti à l'actuelle acception astrologique de Lilith, et qui ont perpétué l'idée de sa morbidité et de son influence néfaste.

HÉRÉDITÉ ASTRALE ET ASTRO-BIOLOGIE, par Karl-Ernst KRAFFT

L’homme ne vient pas au monde et ne le quitte pas sous n’importe quel ciel... Telles sont les conclusions du chercheur Karl Ernst Krafft après avoir comparé les astres et la natalité, la mortalité, l'hérédité. Précurseur et penseur de l’astrologie scientifique, Krafft a mené d'impressionnantes investigations pour comprendre et théoriser les influences cosmiques sur les individus, en s'appuyant sur des statistiques comparées, des observations précises, des analyses.
 

ASTRES ET ZODIAQUES AU CHÂTEAU DE VERSAILLES

Chef-d'œuvre de l'architecture classique, le château de Versailles est un monument historique qui fut résidence de rois de France, siège de la cour et de gouvernements. Voulu par Louis XIV, le Roi-Soleil, afin de glorifier la monarchie française, il est une référence dans le domaine de l'architecture et des arts décoratifs. Parmi les multiples statues, tableaux et objets décoratifs d'exception qui s'y trouvent, les allusions au Soleil sont nombreuses, tout comme celles faites au zodiaque ou à la mythologie dans son symbolisme planétaire. En voici quelques-unes, au fil d'une visite des salons et des jardins.

KEPLER ET L’HÉRÉDITÉ ASTRALE, par Paul CHOISNARD

"...Je crois qu’à la naissance des enfants, surtout des premiers nés, les planètes ainsi que l’Ascendant et le Milieu du Ciel se trouvent le plus souvent au même endroit du Zodiaque ou en quadrature ou en opposition par rapport aux endroits occupés dans la nativité du père, et particulièrement dans celle de la mère ;  je crois aussi que les mêmes aspects se reproduisent pour autant que cela n’est possible dans les 14 jours les plus proches de la naissance et en tenant compte de la vitesse des astres..."

L'ASTROLOGIE AU TRIBUNAL, ET SES HISTORIENS : RÉFLEXIONS SUR L'HISTORIOGRAPHIE DE LA SUPERSTITION, par Patrick Curry

En s'appuyant sur le procès qu'a eu à subir l'astrologue Zadkiel après une prédiction exceptionnellement pertinente, ce document est une recherche historiographique de questions qui se posent face à des phénomènes dits surnaturels, irrationnels ou superstitieux. Comment l’historien peut-il décrire et expliquer ces phénomènes sans participer aux processus mêmes - caractéristiquement ceux de pouvoir/connaissance -  qui les ont produits en premier lieu? (1) Ce problème devient particulièrement aigu lorsque le discours en question, l’astrologie par exemple, fait l’objet de controverses.

L'EFFET PLANÉTAIRE EN HÉRÉDITÉ, par Michel et Françoise GAUQUELIN

Une enquête statistique effectuée sur plusieurs dizaines de milliers d'accouchements a permis d'observer une disposition héréditaire des enfants à venir au monde sous certaines conditions qui avaient présidé à la naissance de leurs parents. Les astres du système solaire les plus proches de la Terre ou les plus massifs, la Lune, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne, occupent, au moment de la naissance des enfants, des positions analogues dans le ciel, à celles qu'elles occupaient à la naissance de leurs parents.

PROBLÉMATIQUE DE L'HÉRÉDITÉ ASTRALE, par Guy-Philippe RENOULT

Les questions d'hérédité astrale soulèvent périodiquement les passions. Elles ont été, et sont encore, l'occasion de nombreux démêlés entre astrologues et non-astrologues. Physiques et psychiques, les correspondances planétaires doivent se trouver dans la biologie, et dans la génétique humaine. Peut-on émettre l'hypothèse d'un parallélisme de structure avec une éventuelle génétique astrale, s'il était démontré que des corrélations certaines existent entre les thèmes de personnes apparentées?

L'ASTROLOGIE EST UNE DIVINATION? QUELLE IMPORTANCE..., par Geoffrey CORNELIUS

Le moment ne détermine pas la signification pour nous, c'est nous qui attribuons la signification au moment. Il n’y a pas de technique pour faire en sorte que des signes et des présages se produisent, mais il y a un rituel que nous faisons pour inviter les dieux et les esprits, et créer l’espace où leur signe peut se produire, c'est l’espace sacré de l’horoscope. Alors nous voyons juste ce qui arrive. Le temps de l’astrologie, c’est le temps assigné, donné par l’intentionnalité de la conscience. Ce qui se manifeste dans la réponse provient par la grâce, la providence ou la chance.

ZODIAQUES À BRUXELLES

Le charme de la capitale de la Belgique, Bruxelles, tient à la fois à son énergie de grande cité historique, à sa place de premier plan au cœur de l'Europe, son ambiance unique, sa vie culturelle et la fameuse originalité belge. Au fil des rues et des monuments, sur les façades ou dans les églises, on découvre de nombreuses références astrologiques, dont certaines singulièrement ésotériques.
 

L'ASTROLOGIE SIDÉRALE OCCIDENTALE, par Kenneth BOWSER

Kenneth Bowser présente ici l’astrologie sidérale occidentale, de ses racines au Proche-Orient antique jusqu'à son renouveau grâce à Cyril Fagan, l’un des grands astrologues du XXe siècle. Dans ce système, le zodiaque est défini par les étoiles fixes et il est déconnecté des saisons en tant que cadre de référence. Cet article traite également du calcul du zodiaque tropical, du phénomène de la précession ou encore des ères astrologiques.
 

LE ZODIAQUE DE SAINTE-CÉCILE D'ALBI

L'impressionnante cathédrale fortifiée Sainte-Cécile d'Albi se dresse sur un piton rocheux dominant la rivière. Ascétique de l'extérieure, exubérante de l'intérieure, elle dédie une de ses nombreuses chapelles à l'apparition de l'archange Michel. Ses magnifiques fresques multicolores montrent, sur fond lapis-lazuli, les douze signes du zodiaque ainsi que les vents des quatre saisons.

LA RECHERCHE DE SIGMUND FREUD SUR L’ASTROLOGIE, par Nicholas CAMPION

À la suite de la Première Guerre mondiale, le recours aux médiums et aux voyants s’est accentué, les familles endeuillées tentant d’entrer en contact avec leurs disparus. Sigmund Freud y voyait un danger et il entreprit d’étudier ce phénomène en 1921. Dans ce cadre, il prend en considération la visite d’un de ses patients à un astrologue, en replaçant l’épisode dans son contexte historique et en examinant les causes et les possibles conséquences de ce boum de l'occulte.

LE ZODIAQUE DE LA CATHÉDRALE SAINT MARTIN ET SAINT NICOLAS À YPRES

La flèche de la cathédrale d'Ypres, reconstruite entièrement après les ravages de la Grande Guerre, culmine à cent mètres. Au dessus du portail, un vaste vitrail, qui fut installé vraisemblablement dans les années vingt ou trente, montre les signes du zodiaque en douze médaillons. La première série, en haut du vitrail, va du Lion au Capricorne, la seconde du Verseau au Cancer. Sous le zodiaque se trouvent les jours de la création.

SCIENCE MODERNE, ÉPISTÉMOLOGIE ET ASTROLOGIE, par Garry PHILLIPSON

Certains astrologues invoquent de récents développements de la science, en particulier la théorie quantique, pour annoncer un changement de paradigme qui permettrait de valider et d’expliquer l’astrologie en tant que science. Mais certains laissent entendre que cette affaire est aujourd'hui peu convaincante. Deux modèles d’astrologie, comme science empirique et comme divination, sont pris en considération ici. Le lecteur appréciera : la science moderne, telle qu'elle est définie dans ce qui suit, contribue à la compréhension de l’astrologie, mais plus comme un art divinatoire que comme une science dure.

L'INFLUENCE DE NEPTUNE, par René ALLENDY

Un document historique, qui synthétise le travail de décryptage par René Allendy de la planète Neptune, découverte quelques décennies auparavant seulement. Cet avant-gardiste, médecin homéopathe versé dans les sciences occultes, cofondateur de la Société psychanalytique de Paris, livre ici le résultat de ses recherches, qui portent exclusivement sur des constatations pratiques. Pour l'avenir, il conclut "... Reste à souhaiter que les astrologues modernes unissent leurs efforts pour approfondir la connaissance de cette planète nouvelle, dont l'influence doit augmenter à mesure que l'humanité évoluera pour se dégager de l'animalité et se diriger vers la vie spirituelle."
 

ASTROLOGIE ET PLANÈTES À BRUGES

Carrefour entre Mer du Nord, Baltique et Méditerranée, berceau des peintres primitifs flamands, Bruges a marqué l'économie et la culture de l'Europe. Son centre historique, inscrit au patrimoine de l’Unesco, est resté quasiment intact depuis le Moyen Âge et la Renaissance.  Avec ses ruelles pavées, ses canaux et ses ponts, son patrimoine architectural médiéval et gothique, ses palais et ses tours, Bruges est une ville unique, au charme romantique. Au fil des rues, des façades et des monuments, on y trouve de nombreuses références astrologiques, sculptées ou peintes, et surtout inscrites dans une longue histoire : le Soleil et les saisons, les planètes et les travaux de l'année, l'astrologie romaine et les signes du zodiaque.

UNE ÉTUDE DE LA RELATION ENTRE LE JOUR DE NAISSANCE ET LE MOMENT DU DÉCÈS, par Ulrich MEES

Cette étude traite de l'éventualité qu'un décès survienne à un moment proche de la date de naissance, ainsi que de la formation d’aspects harmoniques significatifs selon les variables Soleil natal et Soleil en transit, Soleil natal et Lune en transit, Lune natale et Soleil en transit, et Lune natale et Lune en transit. L’hypothèse astrologique selon laquelle il existe une relation entre le jour de la naissance est celui du décès est comparée à une hypothèse sociologique selon laquelle la naissance est perçue comme un évènement social important qui représente, à un certain âge, un objectif de vie. Les deux hypothèses ont été examinées sur la base de 1 574 décès d’hommes et 1 471 décès de femmes. Ni l’une ni l’autre n’ont pu être vérifiées.

ASTROLOGIE ÉSOTÉRIQUE : INFLUENCES DE VÉNUS ET JUPITER, par Francis ROLT-WHEELER

L'Astrologie Ésotérique prend comme postulat l'existence d'une Force Suprême Vitale, Intelligente et Spirituelle, que cette Force agit sur les grandes lignes d’Évolution, que toute chose qui existe, soit planète, soit atome, possède une partie consciente de cette Force et doit participer au travail de l’Évolution, que l'homme possède l'intelligence et la spiritualité en plus de son corps physique, et que les influences planétaires sont consciemment envoyées par des êtres planétaires pour l'évolution non seulement de l'homme, mais de tout être vivant sur la Terre et sur les autres planètes du Système Solaire, si elles sont habitées. Bref, l'ésotériste traite les influences planétaires comme faisant partie de l'organisation de l'Univers, consciemment dirigé par une Force Suprême.

LE ZODIAQUE SUR LES ÉMAUX PEINTS DE LIMOGES

Au musée du Louvre, les salles 19 et 20 de l’aile Richelieu, encore appelées galerie des Chasses de Maximilien et galerie de Scipion, abritent de somptueuses tentures auxquelles elles doivent leur nom.
Les collections du département des objets d'art y sont exposées : vaisselle d'apparat, coupes ou plaques provenant de diverses époques, et plus particulièrement de  la Renaissance. On y trouve des assiettes et des plats émaillés aux bleus profonds, réalisés à Limoges au cours du XVIe siècle. L’iconographie traditionnelle des mois de l’année et des signes du zodiaque s'y manifeste fréquemment.
 

LE SYMBOLISME TRADITIONNEL EN ASTROLOGIE ET LA MÉTHODE DES TRAITS DE CARACTÈRES, par Françoise GAUQUELIN

Afin de tester le symbolisme astrologique traditionnel des planètes, une méthodologie a mobilisé des mots-clés objectivement extraits de dix manuels astrologiques renommés. Ils ont été testés à l'aide de catalogues de traits de caractère. La recherche a produit, pour la Lune, Vénus, Mars et Saturne, des fréquences significatives après le lever et la culmination, montrant que des relations existent entre le symbolisme traditionnel en astrologie et notre effet planétaire. Cependant, pour Jupiter, les résultats sont inconstants. Pour le Soleil, aucun résultat n’a été trouvé, et pour Mercure, Uranus, Neptune et Pluton, les résultats sont restés non concluants et doivent être étudiés avec d’autres données.

LA MAGIE ASTRALE (extraits), par Jean MAVERIC

La Magie astrale, œuvre de l'astrologue Jean Maveric, spécialiste d'ésotérisme et d'alchimie, explique  et répertorie les correspondances astrales selon la Tradition hermétique des textes anciens, à la fois hébraïques, égyptiens et hindous. Ensemble coordonné, analogique et homogène, harmonisé avec l’esprit de la vraie Tradition, ce traité vise notamment à faciliter les opérations magiques et astrologiques, par les plantes, les gemmes, les animaux, les minéraux, les parfums.